Géod'Optique

GÉOD'OPTIQUE

Les Beaumes
05260 CHAMPOLÉON

Téléphone:33-(0)4 92 55 96 93
Télécopie:33-(0)4 92 55 96 93
Courriel:geodoptique@gmail.com
anti-ptosis
-< Accueil > - < Remboursements CPAM >

Anti-Ptosis

Géod'Optique est le seul spécialiste mondial réalisant les anti-ptosis Robert Mercier.

En France, ces systèmes sont pris en charge par la Sécurité Sociale sur prescription médicale et sans entente préalable.

Ils sont proposés dans trois longueurs d'étrier. Réalisés en aciers inoxydables, les anti-ptosis Mercier sont inaltérables et anallergiques. Ils épousent précisément la courbe du globe oculaire et vous assurent un confort de port et d'utilisation optimale. Ce confort est amélioré par la réalisation d'anti-ptosis spécifiques pour l'oeil droit et pour l'oeil gauche. Grâce à son ressort, le renouvellement des larmes est respecté.


anti-ptosis

Poser un anti-ptosis

Les Anti-Ptosis R. Mercier, en usage depuis 1945, ont fait leurs preuves dans plus de 20.000 cas.

Cet appareil releveur de paupière est composé d’un pontet de 3 x 20 mm permettant sa fixation sur la partie supérieure interne d’une lunette.
Ce pontet supporte un tube contenant un ressort de rappel, traversé par un axe. Sur le tube, sont soudés les deux bras d’un étrier de 9/10° dont la forme vient épouser le pli tarsien de la paupière supérieure. Le ressort joue alors sur 90° au maximum et la paupière se relève sans aucune gêne. La fermeture reste naturelle et le patient retrouve un aspect normal.


Qu’il s’agisse de récupération d’une paupière tres accidentée, qui fut notre premier cas, de myopathes ou de ptosis de Marcus Gunn, la pose en une heure rend une nouvelle vie au patient.

Trois grandeurs 15-17-19 mm hors tout sur l’axe, sont disponibles avec un côté droit et gauche.

Constitué d’aciers inoxydables, l’Anti-Ptosis Mercier est inaltérable. C’est un palliatif fiable permettant un équipement rapide, donc économique et il est remboursé par la Sécurité Sociale, sans entente préalable.

C’est aussi pour l’Opthalmologiste une solution d’attente pré-opératoire ou une solution d’aide pour une récupération difficile.

Tous les cas classiques peuvent ainsi se trouver équipés rapidement.

La lunette porteuse, uniquement en plastique, doit être parfaitement choisie, ou mieux réalisée sur mesures. Le nez sera sans jeu latéral. Les plans optiques de la face de la lunette seront respectés dans les trois dimensions.


Prise de mesure de l'anti-ptosis

Distance séparant le haut interne de la monture au pli tarsien, situé légèrement au-dessus des cils, paupière normalement ouverte à l'aide de l'index du patient ou de l'opticien: distance A-B.
Pour la commande, ajouter 2 mm pour obtenir une des trois dimensions disponibles (15, 17 ou 19mm).


Essai de l'anti-ptosis

L’Anti-Ptosis sera ligaturé sur le plan frontal arrière de la lunette, l’axe de l’appareil à l’aplomb du centre de la pupille. Il pourra être glissé le long de la monture, afin de trouver la position idéale.
Le sujet ne doit rien sentir et la paupière doit s’ouvrir sans butée ni gêne. Le ressort inséré dans le tube fera l’office du releveur défaillant et l’aspect normal reviendra plus ou moins rapidement.

Dans certains cas extrêmes, une cale en plastique peut faire la différence, en hauteur, en profondeur ou sous un petit angle. Il est fortement déconseillé de déformer l’appareil ce qui ne va pas sans risque dans le résultat.


Montage de l'anti-ptosis

La position idéale étant trouvée, pointer l’emplacement des trous, percer la monture sur les 2/3 de son épaisseur avec un forêt de diamètre inférieur au diamètre de la vis et fixer l’appareil en vissant en force. Une grosse vis plaquette donne de très bons résultats.